Lyft, le concurrent d’Uber, réussit son entrée en Bourse

La Silicon Valley respire. L’américain Lyft, rival numéro un d’Uber aux Etats-Unis, a réussi ses premiers pas sur les marchés boursiers vendredi, ouvrant ainsi le bal de plusieurs entrées en Bourse très attendues de firmes technologiques cette année. Après s’être envolée de 20% dans les premiers échanges, l’action a finalement terminé sur un hausse de près de 9%, valorisant le VTC à 26 milliards de dollars.

L’entreprise créée en 2012 à San Francisco a grillé la politesse à Uber, lui aussi originaire de la ville californienne et leader mondial du secteur des VTC, qui devrait débuter sa cotation boursière dans les prochaines semaines, deux ans après le départ mouvementé de son fondateur Travis Kalanick.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *